Château Canon,
l’élégance à la française

Propriété de la famille Wertheimer, famille à la tête de la Maison Chanel depuis 1996, le Château Canon est l’un des bijoux de Saint-Emilion.

Les secrets se cachent dans les sous-sols

2_CHATEAUCANON_LEVIGNOBLE_BDLa propriété de 34 hectares située sur le plateau calcaire de Saint-Emilion est composée de Merlot à 70% et de Cabernet-Franc à 30%. Château Canon cultive la vigne sur les mêmes parcelles depuis plus de 500 ans. Les premières couches de terre constituées d’argile et d’éclats de calcaire permettent le développement des racines. La seconde couche composée de calcaire à astéries est issue de la dégradation d’organismes semblables à ceux des étoiles de mer. Véritable paradis minéral pour la vigne, ces sous-sols sont les témoins des années qui ont façonné et sculpté les sous-sols de Saint-Emilion.

Le vignoble du Château Canon abrite également plus de 30 kilomètres de galeries souterraines à plus de 8 mètres de profondeur. La température varie peu et approche les 13° toute l’année. Ces galeries furent utilisées comme carrière pour la construction du village de Saint-Emilion et des Châteaux.

17_CHATEAUCANON_LECUVIER_BDL’élégance de Chanel

Premier Cru Classé B, le vin du Château Canon est à l’image de Chanel : élégant, raffiné et indémodable. Les Cabernet Francs apportent fraîcheur, finesse et structure aux vins de Canon. Ils permettent également une jolie longueur aromatique autour de notes empyreumatiques et minérales variées et complexes. Les Merlots offrent quant à eux souplesse, onctuosité et charme. Leur complexité aromatique se traduit par des parfums de fruits rouges et de fruits noirs. Après quelques années, elles évoluent vers des notes d’épices et de sous-bois.

La renaissance du vignoble

1_CHATEAUCANON_NICOLASAUDEBERT_BDL’arrivée de Nicolas Audebert à la tête du vignoble en juillet 2015 marque un réel renouveau pour Château Canon. Ce jeune prodige du vin a fait ses preuves en Argentine en créant Cheval des Andes, un bijou issu de Terrazzas de los Andes devenu le premier grand cru d’Amérique Latine. Tout en s’inscrivant dans la continuité en préservant son côté classique et la pureté de son terroir, il a conscience de l’immense potentiel de la propriété et l’exploite à merveille. Après 3 ans de travaux de rénovation, le Château familial renaît hiver comme été en organisant régulièrement des dîners dans les salons ou des barbecues dans les jardins. À la vigne, il retravaille les parcelles et apportent de nouvelles techniques. Les millésimes 2015 et 2016 sont couverts d’éloges par les spécialistes qui reconnaissent son talent et décrivent ces deux millésimes comme les meilleurs depuis trente ans. Le millésime 2017, qui est l’occasion pour U’Wine de rentrer dans le cercle des allocataires du Château promet également de très belles choses… Vivement la suite !