L’année du vin 2015

L’actualité 2015 a été très riche en événements dans le monde du vin. Comme toujours, les grands moments ont côtoyé les plus difficiles. Mais, dans son ensemble, l’année écoulée  a été un grand millésime. Voici, selon nous,  trois moments forts de l’année 2015.

LANGOA BARTON CHAI

LANGOA BARTON CHAI (c) UGCB

Les Primeurs 2014 (Mars)

 

La campagne des primeurs est toujours un moment important de l’année à Bordeaux. C’est l’occasion pour les professionnels de goûter pour la première fois les vins du millésime précédent. Ici, nous dégustions donc les 2014. Petit Village et Clos Fourtet, rive droite et Léoville-Poyferré, Smith Haut-Lafitte, Lamarque, Lynch Moussas, Dauzac et La Lagune pour la rive gauche, accueillaient en 2015 les dégustations des Primeurs 2014 organisées par notre partenaire, l’Union des Grands Crus de Bordeaux (UGCB).

Nous retenons un millésime homogène au sein des appellations, mais hétérogène entre elles. Notre coup de cœur va plus particulièrement aux Saint-Julien et Saint-Emilion qui, cette année, tirent leur épingle du jeu de façon globale. Mais nous avons aussi eu quelques belles surprises en Pomerol, Pessac-Léognan et Saint-Estèphe.

 

La Champagne et la Bourgogne au patrimoine mondiale de l’Unesco (Juillet)

 

C’est en juillet que l’UNESCO s’est prononcée. Et ce fut un jugement qui nous ravit au plus haut point : La Champagne et la Bourgogne seront toutes les deux classées au patrimoine mondial de l’UNESCO.

unescoLa Champagne car ses vignobles correspondent aux « lieux où fut développée la méthode d’élaboration des vins effervescents, grâce à la seconde fermentation en bouteille, depuis ses  débuts au XVIIe siècle jusqu’à son industrialisation précoce au XIXe siècle », dixit l’UNESCO. La Bourgogne pour ses Climats et la ville de Dijon : « qui matérialise l’impulsion politique donnée à la formation du système des climats » comme le précise l’organisation.

Ces deux vignobles rejoignent donc la juridiction de Saint-Emilion, classée par Organisation des Nations Unies pour l’Éducation, la Science et la Culture en 1999.

 

VendangesLes vendanges 2015 (Septembre-Octobre)

 

Un très bel été, des conditions parfaites avec un léger vent au moment de la récolte, préfigurent un grand millésime. Les vendanges 2015 se sont déroulées dans des conditions exceptionnelles. Et tous les professionnels s’accordent à dire que la « matière première » récoltée était de très grande qualité. Les raisins tiendront-ils toutes leurs promesses ? La vinification et l’élevage devraient sublimer ce millésime très prometteur. La campagne des Primeurs 2015 nous le dira ! Rendez-vous fin mars !

Nous ne doutons pas que 2016 sera à la hauteur de 2015. Une grande année pour le vin, le vignoble et tous les amateurs et passionnés du vin, de la vigne et de ceux qui s’en occupent.