Placements alternatifs : note de l’AMF.

Le 02 novembre dernier, l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), face aux mauvaises pratiques de certains, émettait un communiqué sur les placements alternatifs à hauts risques. Cet appel à la prudence, auquel nous adhérons, nous permet à notre tour d’émettre nos recommandations.

Placements alternatifs : Un Appel à la prudence

 

Le texte publié par l’AMF est fort et sans ambages :

« L’AMF reçoit beaucoup de questions et de réclamations concernant des propositions d’investissement présentées comme des alternatives aux placements investis en bourse (actions, obligations…).
Si beaucoup de ces propositions sont honnêtes, certaines mauvaises pratiques ont été constatées : présentation biaisée d’une offre affichant un rendement élevé mais minorant les risques de pertes, mise en avant d’une garantie en capital en réalité inexistante, voire escroquerie totale.
Le risque est en effet parfois que l’argent versé ne soit jamais réellement investi et que les discours convaincants ne visent qu’à déclencher un premier versement que l’investisseur ne reverra jamais. »

S’ensuit une liste de placements alternatifs à hauts risques, parmi lesquels figure le vin. En tant qu’Intermédiaire en Biens Divers, enregistré par l’AMF, justement, U’Wine vous apporte quelques conseils supplémentaires, pour bien choisir avec qui investir dans le vin.

1) Se baser sur la plus-value naturelle du vin et rester sur des cotations de marché. 

 

Le vin est un produit qui prend naturellement de la valeur en vieillissant. C’est ce que l’on appelle la « plus-value naturelle » du vin. Les objectifs de rendement de notre offre U’Winevest, par exemple, sont basés sur cette plus-value naturelle. Le vin ne comporte pas de cotation officielle; il est donc important de rester sur des cotations de marché.

Évitez les sociétés vous proposant des rendements mirobolants pouvant être basés sur des bulles spéculatives. Et n’oubliez jamais qu’un investissement comporte des risques…

2) Choisissez une offre enregistrée par l’AMF.

 

L’enregistrement auprès de l’AMF est volontaire et est une démarche couteuse. Seules les sociétés crédibles et sérieuses demanderont donc l’enregistrement. L’AMF oblige aussi une complète transparence vis-à-vis des investisseurs-clients. Cet enregistrement sécurisera énormément votre investissement dans le vin.

3) Sécurisez l’achat et la revente.

 

Un investissement dans le vin réussi, se joue à l’achat et à la revente.

  • A l’achat:

 

Pour notre offre U’Winevest nous proposons un investissement En Primeurs. Ce type d’achat  permet de capter la plus-value initiale du vin et d’optimiser les rendements de vos portefeuilles.

Pour acheter en Primeur, il faut avoir des allocations auprès des Châteaux. Seules les sociétés bien implantées dans la filière vin le peuvent. Aussi, renseignez-vous sur les partenariats de votre prestataire. Affiche-t-il des témoignages de producteurs de Grands Crus sur ses sites ? Demandez-lui aussi un historique de ses achats Primeurs et des exemples de portefeuilles.

Enfin, pour être sûr que les vins sont bien achetés, demandez les preuves de propriété des bouteilles. Concernant la gestion, demandez à obtenir les inventaires voire à visiter l’entrepôt de stockage et voir vos vins.

 

  • A la vente :

 

Surtout fuyez toute offre d’investissement dans le vin dans laquelle la revente des vins est à votre charge, ou dans laquelle la société n’apporte pas de garantie de moyen sur l’accompagnement à la revente. Cela peut s’avérer très long et très usant. Sans parler de la vente « au compte-goutte ». Une bouteille par ici, une bouteille par là…Ce n’est pas une solution. Confiez plutôt la revente de vos vins à votre prestataire qui, la plupart du temps, s’il est bien implanté, revendra votre investissement sur les marchés B to B. Sur ces marchés, la demande est forte et régulière. Vous aurez donc beaucoup plus de chance de réaliser vos plus-values par ce biais.

4) Restez propriétaire de vos vins.

 

Privilégiez une offre sous mandat dans laquelle vous restez propriétaire de vos vins. Votre prestataire achètera les vins en votre nom et les stockera pour vous. Mais, si ce dernier devient défaillant, les vins de votre portefeuille ne pourront pas être saisis. Ils restent votre propriété inaliénable.

On le voit, les placements alternatifs, notamment dans le vin, doivent être considérés avec prudence. En effet, comme dans de nombreux marchés, des individus peu scrupuleux profitent de l’essor de l’investissement dans le vin pour tromper les investisseurs. Mais, si on envisage ce placement alternatif de façon raisonnable et en prenant certaines précautions, on peut vraiment obtenir des résultats concluants.U’Wine est un acteur connu et reconnu du marché, qui possède le bénéfice de l’enregistrement de l’AMF et la confiance des Grands Crus de Bordeaux. Nous sommes à votre écoute pour répondre à toutes vos questions.

Nous vous recommandons aussi, pour bien évaluer vos possibilités d’investir dans le vin, de consulter le site www.comment-investir-vin.fr. Tous les points d’attention liés à un investissement dans le vin y sont détaillés.

MENTIONS LEGALES

Les informations contenues dans cet article ont été puisées à des sources considérées comme fiables. U’WINE ne peut cependant en garantir l’exactitude ni l’exhaustivité. Toutes prévisions ou opinions exprimées sont propres à U’WINE à la date d’édition de ce document et sont susceptibles de changer à tout moment sans préavis. Il appartient à chaque investisseur de s’assurer qu’il est autorisé à souscrire ou à investir dans le produit U’WINEVEST. Les investisseurs doivent procéder, avant tout investissement, à leur propre analyse en se rapprochant le cas échéant de leurs propres conseils. U’WINE ne peut être tenue responsable des conséquences notamment financières résultant de l’investissement dans U’WINEVEST. Les opérations de souscription, rachat ne peuvent être effectuées que sur la base du dernier prospectus ou notice d’information en vigueur soumis à l’AMF. Les performances passées ne sont pas une garantie des résultats futurs. La documentation légale (brochure, mandat, conditions générales de services et document d’information) de U’WINEVEST sont disponibles gratuitement et sur simple demande auprès de U’WINE. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.