Primeurs 2015 : Pomerol et St Emilion.

La semaine des Primeurs 2015 était l’occasion de découvrir ou redécouvrir les crus les plus prestigieux de Pomerol et St Emilion. Encore une fois, en parallèle des dégustations organisées par notre partenaire l’UGCB,  U’Wine proposait des visites privées d’exception.

C’est dans la juridiction de St Emilion, Classée au Patrimoine mondiale de l’UNESCO que débutait la semaine des Primeurs 2015 pour U’Wine. Les deux Châteaux hôtes des dégustations organisées par l’UGCB étaient La Couspaude (St Emilion) et Beauregard (Pomerol).

St Emilion Grand Cru : Château La Couspaude

 

Le brouillard était au rendez-vous de cette seconde journée des Primeurs 2015. Un léger voile brumeux dissimulait ainsi en partie la magnifique citée médiévale de Saint-Emilion. Quelque part, ce n’était pas plus mal, car nos experts n’étaient pas là pour faire du tourisme… C’est donc au Château La Couspaude, Grand Cru Classé de St Emilion, que l’UGCB avait donné rendez-vous aux professionnels pour déguster les Primeurs 2015 de cette appellation.

On annonçait ce millésime grand et, il nous semble qu’en effet, il le sera pour Saint-Emilion. La qualité des vins était très homogène et le potentiel que laissent préfigurer certains d’entre eux semble très intéressant. Nous reviendrons en détail dans un prochain article sur les conclusions de nos experts.

Visites Privées des Châteaux Cheval Blanc, Angélus, la Dominique et Trianon.

 

Les visites privées organisées par U’Wine à St Emilion étaient des plus prestigieuses ! Des Grands Crus mythiques : Châteaux Angélus, Cheval Blanc et la Dominique, tous trois Grands Crus Classés de St Emilion, et une étoile montante, Château Trianon étaient ainsi au programme. Une occasion exceptionnelle pour nos clients de découvrir les dessous de ces vins dont la réputation a depuis longtemps dépassé nos frontières.

 

 

Pomerol : Château Beauregard

 

L’an dernier, c’est le Château Petit Village qui accueillait les Primeurs 2015 de Pomerol. Cette année, c’est son quasi vis-à-vis, le Château Beauregard qui ouvrait ses portes pour les dégustations. Le soleil, timide, était de retour et mettait en valeur la sobre et classique architecture de Beauregard. Là encore, l’homogénéité de la qualité des vins est à signaler. Même si elle doit être prise avec un certain recul car, l’UGCB ne proposait que 9 Crus de Pomerol à la dégustation à savoir : Beauregard, Le Bon Pasteur, La Cabanne, Clinet, La Conseillante, La croix de Gay, Gazin, Petit-Village et La Pointe.

 

De façon générale, ces dégustations des vins de la rive droite semble confirmer que, de ce côté-là de la Garonne du moins, 2015 sera un grand millésime. Côté rive gauche, il faudra être plus sélectif. Même si, de façon générale, l’appellation Pessac-Léognan tire bien son épingle du jeu.