Primeurs 2020 :
notre premier avis sur
ce millésime unique !

2_CHATEAUCANON_LEVIGNOBLE_BDAprès avoir dégusté plus de 400 vins lors de la Semaine des Primeurs, U’Wine rend son analyse sur le millésime 2020. Le Comité de Sélection composé d’Aymeric de Clouet, expert en vin pour la Cour d’Appel de Paris et de Quentin Chaperon, Directeur de la Relation Châteaux, livre son regard sur ce millésime plein de surprises ainsi que ses coups de cœur. Les dégustations se poursuivront encore la semaine prochaine avec les 1ers Grands Crus Classés.

Une année unique

L’année 2020 a marqué les esprits à bien des égards et le millésime 2020 de Bordeaux en est l’illustration parfaite. Avec une climatologie qui a mis les domaines à rude épreuve (un hiver clément, un printemps pluvieux et un été caniculaire), 2020 est représentatif des extrêmes. La sécheresse de l’été a donné des raisins de petite taille avec une concentration conséquente. Les sols argileux ou calcaires ont su restituer de la fraîcheur, alors que les sols de graves restaient relativement chauds. Malgré tout, les degrés d’alcool restent bas, les équilibres sont réussis et on retrouve des vins moins opulents que pour les millésimes 2015, 2018 ou 2019. De manière générale, la puissance est cette année très bien maitrisée.

Un millésime unique

On retrouve en 2020 un millésime de pur style Bordeaux, avec des vins fins et équilibrés en majorité, aux tannins agréables et au fruit à la juste maturité. On ne peut ainsi pas véritablement parler de trilogie 2018-2019-2020 puisque les styles de ces 3 millésimes sont très différents. On retrouve en haut de l’affiche les appellations Pomerol, Saint-Estèphe et Pessac-Léognan qui tirent nettement leur épingle du jeu avec une très belle homogénéité. On y compte de grandes réussites et de belles surprises, aussi bien dans les blancs que dans les rouges. A Saint-Emilion, Margaux, Pauillac et Saint-Julien, les disparités sont plus fortes et la sélection se devra d’être plus fine.

Les plus grandes réussites selon U’Wine

Voici nos coups de cœur par appellation :

Serge Chapuis Château Pichon Baron

  • Saint-Estèphe :
    • Château Calon-Ségur, une vraie réussite !
    • Château Lafon-Rochet, toujours aussi brillant
  • Pauillac :
    • Château Pichon-Baron, 2nd Grand Cru Classé, le meilleur vin du millésime sans aucun doute
    • Château Pédesclaux, qui poursuit son ascension
  • Saint-Julien :
    • Château Gruaud Larose, le meilleur vin de l’appellation de loin !
    • Château Langoa Barton, très réussi

Gruaud Hd-59

  • Margaux :
    • On retient Château Rauzan-Ségla qui se démarque par rapport au reste de l’appellation
    • Château Siran, encore et toujours excellent
  • Graves :
    • Château les Carmes Haut-Brion : le bijou de l’appellation
    • Château Haut-Bailly, un vin maîtrisé et parfaitement réussi
    • Domaine de Chevalier, aussi bon en rouge qu’en blanc
  • Saint-Emilion :
    • Château Figeac : un très joli vin, avec de magnifiques Cabernets Francs
    • Château Bellefont-Belcier, un vin magnifique

intro_a

  • Pomerol :
    • La Conseillante, une valeur sûre de Pomerol, encore cette année
    • Château Petit Village, la parfaite définition du Rising Star !

 

 

 

Le millésime 2020 fait la part belle à de nombreux domaines et plusieurs appellations et va imposer de faire des choix judicieux et une sélection soignée par ceux qui l’auront découvert en dégustation. Plus que jamais, l’œil et le palais des experts U’Wine vont jouer un rôle dans la constitution de cave et dans l’appréciation du potentiel de chacun des vins. Les dégustations Primeurs, offrant la possibilité de déceler les réussites et d’identifier les pépites, montrent tout leur intérêt et leur pertinence cette année. Le millésime 2020 rime donc avec qualité et sélectivité.